D’où vient le calendrier de l’Avent ?

Il en existe aujourd’hui de toutes sortes. Mais le calendrier de l’Avent (période de 24 jours entre le début du mois de décembre et le jour de Noël) est né en Allemagne, au XIXe siècle, sous une forme moins profane.

En 1908, Gerhard Lang, éditeur de livres médicaux à Munich est le premier à commercialiser un calendrier composé de petits dessins colorés reliés à un support en carton. En 1920 est commercialisé le premier calendrier de l’avent avec des petites portes ou fenêtres à ouvrir. Chacune contenait alors la représentation d’un personnage biblique, parfois accompagné d’une phrase des Evangiles.

Les années 1920 ont été une période faste en termes de créativité pour les calendriers de l’avent: certains étaient conçus avec des blocs détachables à colorier, d’autres calendriers étaient conçus comme une échelle vers le ciel sur laquelle un ange était chaque jour déplacé sur une marche plus haute, et c’est aussi à cette époque que les calendriers de l’avent laïques ont peu à peu remplacé les calendriers religieux.

Le calendrier à fenêtres

Dès 1958, apparaissent les premières surprises en chocolat placées derrière ces petites fenêtres : chacune d’entre elles doivent être mangée jour après jour.

« Les artisans confiseurs ont lancé la tradition du calendrier rempli de chocolats en 1958 », indique Frédérique Tutt, spécialiste du marché du jouet au sein du cabinet NPD Group. Les industriels ont suivi et les ventes se sont envolées : 8,5 millions de calendriers chocolatés ont été écoulés en grande surface pour un chiffre d’affaires de 44 millions d’euros, selon le cabinet IRI. Kinder est le leader du rayon confiserie avec plus de 45 % de part de marché en 2015, devant Milka ou M&M’s. Les jouets ne sont pas en reste : « 750 000 calendriers de l’Avent signés Playmobil, Lego, Play-Doh ou VTech ont été vendus entre 16 et 20 euros », ajoute Frédérique Tutt. Les adultes réclamant le leur, Pierre Hermé, L’Occitane, Sephora et une marque de bière (Beery Christmas) s’y sont mis. Qu’en penseraient les Rois mages ?

D’où vient le calendrier de l’Avent ? Clotilde Costil – 01/12/2021 – « Ca m’intéresse »

Wikipédia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s